Les sociétés à l’épreuve du changement climatique éduquer – agir – gouverner

Pour un dialogue innovant sur le changement climatique


Poster un commentaire

La CCNUCC publie un guide pour les décideurs politiques

Le Secrétariat aux affaires climatiques des Nations unies (CCNUCC) a publié le 18 novembre un rapport qu’il qualifie de « guide » répertoriant les meilleures pratiques en matière de réduction des gaz à effet de serre (GES) dans le monde.

A 10 jours de l’ouverture de la Conférence Climat de Paris (COP21), il s’agit pour le Secrétariat de mettre la pression sur les Etats afin qu’ils se montrent plus ambitieux dans la mise en oeuvre de mesures de réduction des GES. La Secrétaire exécutive de la CCNUCC, Christiana Figueres, souligne une nouvelle fois, dans une conférence de presse tenue au siège du Secrétariat à Bonn (Allemagne), que les contributions nationales – les fameux INDCs dans le jargon onusien – ne suffisent pas à contenir le réchauffement climatique sous la barre des 2°.

Le Secrétariat propose donc aux décideurs politiques une boîte à outil dans laquelle piocher de manière efficace pour lutter contre le réchauffement climatique. Sept actions clés ont été identifiées :

  • Développer les énergies renouvelables
  • Améliorer l’efficacité énergétique
  • Favoriser les transports économes en carbone.
  • Développer la séquestration et le stockage du carbone
  • Limiter les émissions de gaz à effet de serre autre que le CO2
  • Renforcer l’utilisation des sols pour capturer le carbone.
  • Améliorer les politiques d’adaptation

 

(Source : Novethic)

Publicités


Poster un commentaire

Réchauffement climatique et sobriété énergétique

Dans la perspective de la COP21, Le Monde en partenariat avec Universcience.tv poursuit la publication sa série d’entretiens vidéo sur le changement climatique. Jusqu’au 30 novembre, date d’ouverture de la Conférence de Paris, ces vidéos donnent accès chaque semaine à des interviews de spécialistes du climat, des sciences humaines ou de personnalités de la société civile. Cette semaine la parole est à Alix Mazounie. Chargée des politiques internationales du Réseau Action Climat France, elle expose le rôle que jouent les organisations non gouvernementales dans les négociations sur le climat. Celles-ci insistent notamment sur les solutions qui pourraient être envisagées à Paris, comme par exemple l’efficacité énergétique ou un financement plus important du Fonds vert, lequel favorise l’émergence de projets dans les pays les plus pauvres et les plus vulnérables face au réchauffement climatique.

maz

Pour en savoir plus :

. Visionner l’intégralité de l’entretien