Les sociétés à l’épreuve du changement climatique éduquer – agir – gouverner

Pour un dialogue innovant sur le changement climatique


Poster un commentaire

La CCNUCC publie un guide pour les décideurs politiques

Le Secrétariat aux affaires climatiques des Nations unies (CCNUCC) a publié le 18 novembre un rapport qu’il qualifie de « guide » répertoriant les meilleures pratiques en matière de réduction des gaz à effet de serre (GES) dans le monde.

A 10 jours de l’ouverture de la Conférence Climat de Paris (COP21), il s’agit pour le Secrétariat de mettre la pression sur les Etats afin qu’ils se montrent plus ambitieux dans la mise en oeuvre de mesures de réduction des GES. La Secrétaire exécutive de la CCNUCC, Christiana Figueres, souligne une nouvelle fois, dans une conférence de presse tenue au siège du Secrétariat à Bonn (Allemagne), que les contributions nationales – les fameux INDCs dans le jargon onusien – ne suffisent pas à contenir le réchauffement climatique sous la barre des 2°.

Le Secrétariat propose donc aux décideurs politiques une boîte à outil dans laquelle piocher de manière efficace pour lutter contre le réchauffement climatique. Sept actions clés ont été identifiées :

  • Développer les énergies renouvelables
  • Améliorer l’efficacité énergétique
  • Favoriser les transports économes en carbone.
  • Développer la séquestration et le stockage du carbone
  • Limiter les émissions de gaz à effet de serre autre que le CO2
  • Renforcer l’utilisation des sols pour capturer le carbone.
  • Améliorer les politiques d’adaptation

 

(Source : Novethic)

Publicités


Poster un commentaire

Le CO2 : une ressource à valoriser ?

S’il est un objectif sur lequel tout le monde s’accorde dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, c’est bien celui de la réduction des émissions de CO2. Pourtant, comme le montre Marc Fontecave, professeur au Collège de France, spécialiste en chimie des processus biologiques, « le CO2 est une source de carbone et peut être au centre d’une stratégie pour stocker les énergies renouvelables. Le sujet est très amont, déjà utilisé dans l’industrie mais encore de manière faible. Il y a cependant un renouveau dans la valorisation du CO2 et de plus en plus d’investissements dans le sujet ». Pour parvenir à valoriser le CO2, Marc Fontecave considère deux défis à relever : 1) capter le CO2 ; 2) transformer le CO2 en molécule d’intérêt soit en utilisant la photosynthèse naturelle des plantes pour produire des biocarburants, soit en utilisant le CO2 dans l’industrie chimique, soit en utilisant le CO2 pour stocker ou transformer l’électricité renouvelable. Et d’ajouter : « Il vaut bien mieux valoriser le CO2 en molécules d’intérêt que chercher à le séquestrer Je n’imagine pas un monde autrement que carboné, et nous ne pouvons pas penser aujourd’hui nous en passer. Il faut valoriser la molécule de carbone du CO2 »

Pour en savoir plus :

. Lire l’intégralité de l’interview

16 juillet – Industrie & Technologie


Poster un commentaire

Le stockage de l’énergie, une dimension incontournable de la transition énergétique

Au-delà des différences d’opinions qui s’expriment sur la transition énergétique, l’intégration d’une plus grande part d’énergies renouvelables dans le mix énergétique de la France rencontre un large accord. Compte-tenu du caractère intermittent de la production éolienne et photovoltaïque, le stockage de l’énergie électrique est l’une des approches qui peuvent faciliter cette intégration en contribuant notamment à la stabilité du réseau et à l’essor des véhicules électriques. L’assemblée du CESE estime qu’il ne faut déserter aucunes des trois technologies aujourd’hui au cœur du débat: les Stations de transfert d’énergie par pompage (STEP), les batteries et la filière hydrogène même si leur degré de maturité est très inégal. Elles doivent retenir toute l’attention des pouvoirs publics et des industriels. Les modèles économiques doivent être profondément renouvelés pour appréhender comme il convient les bénéfices collectifs du stockage de l’énergie électrique.

CESE

Pour en savoir plus :
. Le stockage de l’énergie électrique : une dimension incontournable de la transition énergétique, avis du CESE, M. Alain Obadia, Juin 2015 (PDF)